David en furie

Newliu

436 pages
Format 20 x 26,5 cm
ISBN 978-2-494740-06-8
Parution : mars 2024

Catégorie :

29,00 

Description

Quatre anciens copains de fac se revoient lors d’un vernissage d’expo et fêtent leurs retrouvailles dans un bar. Ils se remémorent le bon vieux temps des cours d’arts plastiques, des dortoirs à la cité U, des parties de foot… Mais les souvenirs ne sont pas les mêmes pour tout le monde. Si à l’époque, Da Wen est le leader et tombeur de la bande, ce n’est clairement pas le cas de Xiao Bao. Oreilles décollées, coupe playmobil et lunettes cul de bouteille, ce grand dadais timide avec les filles et souffrant d’un complexe d’infériorité, est la tête de turc de ses camarades de chambrée.
Pour encaisser les humiliations, il invente en rêve un alter-ego costaud à tête de lapin-panda qui, avec l’aide de ses héros d’enfance (Michaël Jackson, Zorro, une tortue ninja, ou Maradona) le venge de toutes les avanies subies. Mais toute la frustration et la rage contenue de Xiao Bao va bientôt prendre des proportions démesurées et convoquer un monstre incontrôlable à la figure du David de Michelangelo !

Dans cette première bande dessinée de 436 pages qu’il a mis quatre ans à réaliser, Newliu nous entraîne dans les pensées et les rêves d’un adolescent tourmenté victime de bullying. Le récit mélange les souvenirs racontés par 4 amis et des scènes muettes qui sont le fruit de l’imagination du personnage principal Xiao Bao. Si Newliu pose au départ tranquillement les bases de son histoire, le calme laisse place à une tension de plus en plus intense pour arriver à un climax explosif digne d’un film d’horreur au final inattendu.
Inspiré par le cinéma muet, les grands classiques en noir et blanc et les films de Takeshi Kitano, l’auteur mélange les genres et les styles avec une liberté créative surprenante. Il jongle tour à tour avec un trait réaliste et un dessin qui vire parfois carrément au cartoonesque pour créer des ambiances dramatiques surprenantes.

 

Lire les premières pages