Un beau voyage

Delphine Panique

324 pages
Format 17,8 x 15,3 cm
ISBN 978-2-916254-84-5
Parution : avril 2021

Catégorie :

19,00 

Description

« Ah les voyages ! Aux rivages lointains, aux rêves incertains, que c’est beau les voyages ! » chantait Barbara.

Mais il faut bien le dire, durant cette année 2020, les voyageurs, ceux qui se ressourcent auprès de paysages, de senteurs, de saveurs inconnues, ont été bien malmenés.
Heureusement, en 2021 UN BEAU VOYAGE, de Delphine Panique, arrive pour leur venir en aide !

Comment faire pour voyager lorsqu’on est bloqués ?
Imaginons-nous, en mer, pendant un calme plat : pas de vent, pas de courant. Le navire, telle une souche morte, est immobilisé.
Que faire, à part imaginer les îles qu’on pourrait accoster, les terres qu’on souhaiterait aborder ?
Que faire, à part évoquer diverses légendes marines et autres monstres aquatiques ?
Que faire, à part se raconter des aventures passées, et, pourquoi pas, futures ?
Tant que vous resterez calme, tant qu’il vous restera des vivres, tout ira bien…
Et après ?

 

Après ORLANDO, fausse adaptation littéraire, et EN TEMPS DE GUERRE, chronique historique douteuse, Delphine Panique revient chez Misma, son éditeur originel, pour s’attaquer au genre du récit de voyage en mer, et, comme à son habitude, le détourner.
Son voyage sera donc immobile.

Pour ce nouvel album, Delphine Panique accentue brutalement le minimalisme de son dessin et de sa mise en scène. Horizon plat, dessins géométriques tirant vers l’abstraction, pour un récit dénué d’actions mais ponctué de dialogues truculents et de curieux paysages imaginaires qui invitent le lecteur à la rêverie, à la divagation, au voyage.

Lire les premières pages

 

Le capitaine et Beber, Un Beau Voyage de Delphine Panique, Misma éditions
 
 

Ils en parlent…

“On connaissait les Trente-Six Vues du mont Fuji de Hokusai, voilà les treize vues sur la ligne d’horizon de Delphine Panique.”
Marius Chapuis, Libération

“Ce nouvel opus raconte une curieuse entreprise : un voyage immobile, ce qui est, sinon une première en bande dessinée, disons d’une singularité remarquable. On n’a jamais lu ça et, même si ce voyage court sur plus de 300 pages, on en redemande.”
Christian Rosset, Diacritik

“A l’ère des vérités alternatives et des fictions du réel, Delphine Panique condense dans Un Beau Voyage tout ce qui fait le charme de ses ouvrages précédents ; goût pour l’adaptation littéraire biaisée (Orlando), irrévérence historique (En Temps de guerre), journalisme de divagation, et invente le compost-exotisme, une bande dessinée où dans chaque histoires fermente la promesse d’autres, innombrables.”
Thomas Bernard, ACTUA BD

“Delphine Panique, avec maestria, signe un livre qui fera date, tant TOUT y est : l’inspiration en premier lieu, la cohérence permanente au sein d’un ouvrage qui évolue et change imperceptiblement au gré des pages, l’adéquation graphique et la grande maîtrise du trait, du point, de la surface et du vide, la capacité à faire exister tout ce qui se situe hors-champs, à nous surprendre et nous interroger sur ce que l’on voit, croit, perçoit… On y rit on y rêve on y pense on y pleure.”
Andreas Lemaire, librairie Myriagone (Angers)

“Delphine Panique nous offre un onirique et mémorable voyage immobile en compagnie de ces petits personnages géométriques qui cachent dans la cale de leur embarcation une terrible « cargaison » qui rappelle des évènements douloureux du passé, mais aussi du présent…”
Christine Le Garrec, À Vos Marques Tapage

Du même auteur/trice