Road to Nowhere

Pao-Yen Ding

 
80 pages
Format 16,5 x 22 cm
ISBN 978-2-916254-68-5
Parution : janvier 2019

Catégorie :

15,00 

Devant son écran d’ordinateur, un jeune garçon tape dans un moteur de recherche les mots suivants : L’AUTRE BOUT DU MONDE. C’est là-bas qu’il a décidé de partir.

Sac sur le dos et carte en main, il saute dans un taxi pour rejoindre la station d’autobus.
Dans la nuit, le taxi heurte de plein fouet une mystérieuse créature. Un être d’apparence humanoïde, la figure criblée d’yeux gît sur le bord de la route. Le jeune garçon n’avait jamais vu une chose pareille. Selon le chauffeur, il s’agit d’une espèce en voix d’extinction très prisée pour ses yeux qui sont des lentilles rares d’appareil photo, son sang délicieux comme du thé au lait et sa chair aussi tendre que du bœuf de Kobé.
Arrivé à la station, le bus que devait prendre le jeune garçon est annoncé avec un retard de 24 heures. Dans la gare déserte, il fait la rencontre d’une jeune artiste qui vit dans un vieux bus aménagé en atelier et qui lui propose de le conduire où il veut.

Ensemble, il feront escale dans une vieille cité fossilisée et rencontreront « Le Doc », scientifique marginal qui a le don de redonner vie aux créatures et qui connaît leur secret… Le secret du monde.
 

Dans ROAD TO NOWHERE, Pao-Yen Ding livre un captivant récit de science-fiction dans un univers entre grandes métropoles et cités englouties. La trame de son histoire confronte les technologies et la nature, menacée de disparaître. On ne peut s’empêcher de penser aux thématiques récurrentes des films d’Hayao Myazaki. D’ailleurs, ce n’est peut-être pas un hasard, si les créatures millénaires aux yeux multiples de ROAD TO NOWHERE rappellent les Ômus, arthropodes géants dans « Nausicaä de la Vallée du Vent ».

 
Lire les premières pages